Témoignages des participants

« Je suis très ému en regardant vos beaux visages. Vous m’avez tant apporté… Que dire d’autre ? La vie m’a fait un énorme cadeau en me permettant de vous rencontrer. Merci pour vos sourires, votre bienveillance, votre amitié et votre soutien. À bientôt, à l’Oasis ou ailleurs. » Bernard

ALEXIS – 40 ans – Avocat – Praticien énergétique traditionnelle chinoise
Jeûnes : 4 (1 x 15 jours / 3 x 7 jours)

« Ma première motivation était ce besoin de me débarrasser de la peur du manque de nourriture. De plus, j’étais dans un stress constant et je souffrais de tensions dans le dos. Le jeûne a été le moyen efficace de prendre soin de moi, d’oublier mes craintes et de ne plus souffrir. »

CHRISTINE – 48 ans – Limoges
Professeure Arts appliqués et artiste d’art textile
Jeûnes : depuis 2 ans, 2 jours/semaine + 4/5 jours tous les deux mois.

« À la base, je voulais résoudre un problème de poids et me débarrasser d’une fatigue chronique. J’étais dans l’addiction alimentaire. J’ai lu le livre de Bernard Clavière et j’ai eu envie d’apporter mon soutien à la Croisade, un acte avant tout militant. L’ambiance à Ahmara Oasis est exceptionnelle ! Nous sommes plus de cent et chacun écoute l’autre et apprend à s’écouter. »

NOËLIE – 32 ans – Nice
Employée de Biocoop
Jeûnes : A participé à la Croisade pour la Santé en 2009

« C’est un engagement important pour moi. Depuis que j’ai effectué la Croisade en 2009, je suis les conseils de Bernard sur Facebook et Youtube. Jeûner me permet de me régénérer, me rééquilibrer et d’évacuer les excès que je peux faire parfois. »

FRANCIS – 71 ans – Retraité ambulancier
Jeûnes : depuis 3 ans, 1, 2 ou 3 jours régulièrement. L’année dernière, 1 jeûne d’une semaine.

« J’ai découvert Bernard Clavière sur le net et son approche du jeûne me convenait parfaitement. Participer à la Croisade pour la Santé me permettait de jeûner en groupe et je trouvais cela plus facile, plus motivant. Côté santé, j’avais un besoin urgent de me détacher de l’alimentation et de contenir mon hypertension. C’est chose faite ! »

JACQUELINE del Castillo-Valero – 60 ans – Posturologue – Auriculothérapeute
Jeûnes : 1 j/semaine pendant 10 ans avec des tisanes et des jus de légumes

« Ce jeûne me conforte dans mon axe de vie. Notre corps n’est pas une poubelle. Préservons notre belle nature et cultivons notre jardin. »

BRIGITTE – 60 ans – Beaune
Professeur d’œnologie
Jeûne : c’est une première !

« Je devais trouver une solution pour enrayer mes problèmes de santé. Puisque tout ce que j’avais essayé auparavant ne fonctionnait pas, je me suis intéressée au jeûne. Les différentes lectures à ce sujet m’ont convaincu du bénéfice que je pouvais en tirer.
C’est dans une boutique bio que le déclic s’est produit. Dans un magazine, j’ai lu un article qui parlait de la Croisade pour la Santé et de l’engagement de Bernard Clavière. Je n’ai pas hésité un seul instant et je me suis inscrite dans la foulée. Sans aucun regret ! Le site est magnifique et l’organisation géniale. Merci à tous. »

FRANÇOISE – 63 printemps – Œnologue et Magnétiseuse – Fécamp

Jeûne : déjà jeûné 7 jours secs et 28 jours.

André Roberti, Irène Grosjean, Bernard Clavière, Thierry Casasnovas… ce sont toutes ces personnes rencontrées sur internet qui m’ont influencée et permis d’amorcer un virage à 180 ° en 2017. Je devais changer les choses et grâce à eux, j’ai su comment je devais procéder.
Jeûner me permet d’être au mieux de la spiritualité. Mieux être pour plus d’efficacité pour les autres dans le don de soi. Pour moi jeûner est une renaissance.
Ahmara est un lieu exceptionnel. Je reviendrai sans aucun doute.

BERNARD – 71 ans – Retraité DRH
Jeûne : depuis 6 ans. 1ère année intensive puis 2/3 fois par an, 5 à 10 jours.
« Il était vital pour moi de perdre du poids. J’ai fait quelques recherches sur internet et j’ai lu des livres sur le jeûne, dont celui de Bernard Clavière. J’ai perdu 35 kg ! De 105, je suis descendu à 70 kg. Depuis deux ans, j’ai des soucis de santé. J’ai subi des interventions successives et j’ai eu des dialyses. Actuellement je jeûne pour optimiser mes chances de guérison et les résultats sont positifs.
Mon changement de vie est total. Hors périodes de jeûnes, je m’alimente différemment, je ne regarde plus la télé et je m’occupe de moi.
C’est mon premier jeûne en groupe. J’ai trouvé ça très agréable. Je reviendrai très certainement à Ahmara. »

HAMZA – 38 ans – Assistant chef de projet chez ENGIE
« Traversant une phase difficile dans ma vie personnelle et professionnelle, j’ai vu dans cette manifestation une vraie opportunité pour remettre les choses à leurs places. Je suis à mon cinquième jour de jeûne et je pense avoir atteint un bon résultat par rapport à mes objectifs ci-après :
– Apprendre à vivre en paix avec soi et avec les autres
– Se débarrasser de toutes les toxines physiques, mentales et émotionnelles qui bloquent mon avancement vers la réalisation de soi
– Devenir le meilleur de moi, pour moi-même, pour ma famille et pour tous les gens proches ou éloignés que je côtoie quotidiennement. »

ISABELLE – 53 ans – Thérapeute et Aventurière
Haute-Garonne
Jeûne : depuis 15 ans (plusieurs fois par an). Le plus long : 1 mois. Pratique le jeûne sec sur une semaine et le jeûne hydrique le reste du temps.

« Pour moi, le jeûne est un mode de vie, une philosophie, un plaisir et un moyen de performance sportive. Le fait de jeûner pendant l’alpinisme me procure une réelle sensation de liberté. Je ne suis attachée à rien et retenue par rien, pas même l’envie de manger.
Chaque jeûne me donne une pêche d’enfer ! Je suis une gourmande de la vie et je sais profiter de ce qu’elle m’offre. Me nourrir de quelques baies me suffit parfois. Je me suis complètement détachée de l’excès de nourriture.
Je connaissais Bernard Clavière par le biais de ses vidéos sur Youtube. Ce qu’il a fait là est génial. Ahmara est génial ! Je reviendrai. »

JEAN-MICHEL – 66 ans – Retraité artisan-menuisier
Biarritz
1er jeûne de deux semaines

« Je suis sujet aux acouphènes. J’ai assisté à une conférence sur le jeûne de Bernard Clavière à un salon du bien-être de Bordeaux. J’ai donc voulu tester et savoir si c’était la solution à mon problème. C’est pour ça que je suis ici. De plus, j’ai auparavant pratiqué des cures de jus de légumes pour venir à bout d’un eczéma et cela avait été concluant.
Pour cette Croisade, j’ai ressenti un manque d’énergie mais je vais de mieux en mieux.
Je compte revenir à Ahmara Oasis pour d’autres stages et cures. »

CHRISTOPHE – 53 ans – Entrepreneur – Bretagne

Jeûne : C’est le neuvième. 1ère fois sur 15 jours. Habituellement, jeûne sur une semaine avec préparation et remontée très lente.

La vie est parfois compliquée et éprouvante. Jeûner permet d’aborder les choses différemment. Pour ma part, c’est une quête de vision amérindienne. Je recherche l’ouverture d’esprit et chaque jeûne m’apporte cette spiritualité. Je retrouve de l’expression. J’aime cet état ralenti dans lequel je suis durant ces périodes. Le tout est très plaisant.
Chaque année, je pratique chez moi le jeûne en septembre et février.
Je n’ai pas envie d’avoir, j’ai envie d’être !
Je connaissais Bernard Clavière par le biais d’internet. Je sais que je reviendrai à Ahmara.

PASCALE – 54 ans – GRENOBLE
Technicien qualité système
Jeûnes : il y a 2 ans. 5 jours de jus et bouillons.

« Mon beau-frère est décédé des suites d’une tumeur au cerveau. Il était dans un protocole de chimiothérapie et de traitement allopathique très lourd. Ce fut un déclic. Je trouvais essentiel de participer à la Croisade pour la Santé afin de soutenir la cause du jeûne, si chère à Bernard Clavière que j’ai découvert par le biais de Johanne Razanamahay. Il était essentiel de m’impliquer et démontrer l’importance du jeûne, d’autant qu’il m’apporte une ouverture d’esprit incroyable ! Tout est plus clair pour moi, plus fluide. Après cinq jours de jeûne, ce que je lis, je l’assimile avec aisance. »

SABINE – 42 ans – Gestionnaire de patrimoine
Montpellier
Jeûnes : 3. Une fois par an, une semaine. 1er jeûne de 15 jours.

«  Depuis plus de 15 ans mon mari et moi avons adopté une alimentation très saine et une bonne hygiène de vie au quotidien. Avec nos enfants, nous nous nourrissons le plus possible de fruits, légumes et légumineuses.
Si je pratique le jeûne, c’est pour améliorer ma santé. Je ressens une fatigue générale et j’avais besoin de faire un break alimentaire.
Concernant le site Ahmara, je reviendrai très certainement pour d’autres stages. Je trouve la détox numérique très intéressante. »

VÉRONIQUE – 62 ans – Infirmière, Professeur de yoga, Relaxologue
Semur-en-Auxois

Jeûnes : 1er jeûne à 17 ans pour soigner une angine (4 jours). Depuis, pratique régulière et à chaque maladie. Le plus long : trois semaines aux jus.

« Depuis quelques temps mon hygiène alimentaire n’était pas très saine. J’ai traversé une période difficile et j’ai compensé par la nourriture. J’ai décidé de me reprendre en main en jeûnant, en plus de la marche que je pratique quotidiennement. Chaque jeûne m’apporte énergie et bien-être.
J’ai connu Bernard Clavière sur internet et j’ai assisté à une de ces conférences à Paris. Je ne suis donc pas venue en terre inconnue. J’avais confiance.
Je reviendrai très certainement à Ahmara pour d’autres cures et pour la Croisade. »

CATHERINE – 56 ans – Hautes-Alpes
Professeur de yoga et massages bien-être
Jeûne : 3 fois seule (10 j et 2x6j) et 1 première fois en groupe.

« Quand j’ai découvert l’article sur la Croisade pour la Santé dans un magazine, j’ai trouvé important de m’inscrire pour soutenir la cause du jeûne défendue par Bernard Clavière. De plus, je n’avais encore jamais jeûné en groupe. Si le processus est identique, l’approche et les ressentis sont différents car il y a un entrain, une motivation commune qui est bénéfique.
Côté santé, je devais enrayer des problèmes inflammatoires et rétablir un équilibre général. À chaque sortie de jeûne j’en ressens les bienfaits mais il est important pour moi d’avoir une bonne reprise alimentaire (moitié jeûne, moitié fruits et légumes) avant de reprendre une alimentation plus traditionnelle.Témoignage :
« Quand j’ai découvert l’article sur la Croisade pour la Santé dans un magazine, j’ai trouvé important de m’inscrire pour soutenir la cause du jeûne défendue par Bernard Clavière. De plus, je n’avais encore jamais jeûné en groupe. Si le processus est identique, l’approche et les ressentis sont différents car il y a un entrain, une motivation commune qui est bénéfique.
Côté santé, je devais enrayer des problèmes inflammatoires et rétablir un équilibre général. À chaque sortie de jeûne j’en ressens les bienfaits mais il est important pour moi d’avoir une bonne reprise alimentaire (moitié jeûne, moitié fruits et légumes) avant de reprendre une alimentation plus traditionnelle.

Articles de presse

Prestige’s, le magazine de l’art de vivre et du voyage

Lire l'article

La radio du goût

Partagez l’événement sur vos réseaux !